La radio de l'art, dialogue d'artistes, audio-guide online de L'appartement 22

Author

Abdellah Karroum

Abdellah Karroum has 25 articles published.

artistic director

LE CINEMA ET SON FANTOME

in Non classé/R22 Artists Dialogues by

Être là dans l’infranchissable distance.

Alain Chareyre-Méjan (à droite) avec Mathieu Grizard.
Conférence d’Alain Chareyre-Méjan, dans cadre d’Aix en cinema, une proposition de Mathieu Grizard pour Image de ville, dans le cadre de Une 5ème saison, biennale d’art et de culture d’Aix-en-Provence.

Jacques Audiberti parle, dans « Le mur du fond », de ce qu’il appelle « les fantômes émulsifiants du cinéma » .
Il entend par là que les personnages de films nous ignorent, et que c’est justement ce qui en fait de réelles présences. Alain Chareyre-Méjan, philosophe et spécialiste d’esthétique, s’attache à montrer toute la profondeur de ce paradoxe.

Philosophe, professeur des Universités, directeur de recherches à l’université de Provence, Alain Chareyre-Méjan a publié des essais sur le fantastique, la littérature libertine, l’expérience esthétique.
Sa conception du fantastique fait droit au réel comme simple et inquiétant à la fois. Ses travaux concernant la théorie esthétique portent sur le lien consubstantiel qu’il promeut entre expérience esthétique et sentiment de l’existence.

Jeudi 8 décembre 2022 à 18h00

* Ce programme R22 est realise en partenarait avec La Non-Maison, Aix-en-Provence.

R22 Version 1.0 de 2007 à 2014

in Non classé/R22 Artists Dialogues/R22 Audio Guide/R22 Sound Station by

La R22 radioappartement22 est créée en 2007. La premieres version de la plateforme a ete replace par la verison 2.0, avec la meme structure des programmes et rubriques. Des programmes R22 Art Radio sont aussi produit en collaboration avec des institutions et projets partenaires, biennales, musees, centres d’arts.

Cette page est dedie a une selection d’archives R22 art radio, ses voyages et son apparition dans diverses geographies depuis sa creation.

R22 North Sea, 2009
Z’fran Jtronica, Palermo 2010.
Hatori Yumi & Kitchen Noises,
Le bon, la brute et le truand, theme – inspiration R22 –

LE VIDE (ou La propagation dans le vide)

in R22 Sound Station by

Ce est en partenariat avec Aix-en-cinéma, une proposition de Mathieu Grizard pour Image de ville, dans le cadre de Une 5ème saison, biennale d’art et de culture d’Aix-en-Provence.

LE VIDE, Création – Installation sonore de Júlia Lema Barros.
Non-Maison. Photo Stéphanie Laugero.
LE VIDE (ou La propagation dans le vide) – Création, Installation sonore de Júlia Lema Barros.

LE VIDE (ou La propagation dans le vide) – Création, Installation sonore de Júlia Lema Barros
Vidéo : extraits de films _LA SIRÈNE DU MISSISSIPI (1969) de François Truffaut ; LA MOUTARDE ME MONTE AU NEZ_ (1974) de Claude Zidi ; _UN NOMMÉ LA ROCCA _(1961) de Jean Becker ; Son : enregistrements aixois + extraits de vidéos.

Une installation multimédia sonore qui explore le son dans le cinéma, et plus particulièrement dans le cinéma aixois. Questionnant la présence du vide dans le cinéma, l’installation interroge cette présence immatérielle et travaille le son comme de la mémoire ; intangible mais présente, invisible mais qui crée
l’image, transformant le vide en boite de résonances évocatrices.

En partenariat avec Arts Vivants Aix

Née à Lisbonne (Portugal), Júlia Lema Barros est diplômée en art multimédia, spécialité art sonore de l’ESAAix (Ecole supérieure d’Art d’Aix-en-Provence Félix Ciccolini). Elle a poursuivi sa formation en art sonore par une collaboration avec DAF (Dynamische Akustiche Forchung) à l’Akademie der Bildenden kunste de Nürnberg. L’essentiel de son travail est la création de fictions, principalement par la réalisation de pièces sonores, d’installations immersives et de projections.
Júlia Lema Barros vit et travaille actuellement entre la France, l’Allemagne et le Portugal.

julialemabarros.com

* Ce programme R22 est realise en partenarait avec La Non-Maison, Aix-en-Provence.

L’appartement 22 à La Non-Maison / Dialogues

in Non classé/R22 Audio Guide by

La R22 art radio, plateforme indépendante pour l’art et la culture, accompagne L’appartement 22 à La Non-Maison et produit une série de rencontres et dialogues avec des artistes, philosphes, realisateurs.

Seamus Farrell, croquis pour EAR TUBES, 2009.

Communiqué de presse du programme « L’appartement 22 à La Non-Maison ». 2022.

Vernissage du 11 11 2022, Aix-en-Provence
Manolo, Sans soeurs, 2022
Mathieu Grizard raconte Aix en Cinema

Dialogues dans les locaux de La Non-Maison, novembre 2022

Photo (de gauche à droite): Mathieu Grizard, Michèle Cohen, Alain Chareyre Méjan, lors de la rencontre Dialogue à La Non-Maison, 10 novembre 2022.

L’artiste Etienne Rey parle à la R22, de son intervention dans les Jardins de l’Hotel de Caumont:

L’artiste Etienne Rey dilaogue avec la commissaire Rindala Khoury, et la R22 Art Radio (A. Karroum)
La cinéaste Valérie Muller dialogue avec Mathieu Grizard (Image de Ville), Michele Cohen (La Non-Maison), et Abdellah Karroum (R22)
Manolo, Viens on y va, 2022 / Ecouter Manolo sur Sound Cloud. La chanson Viens on y va, en collaboration avec Fadma Kaddouri (choeur)

JEAN-PAUL THIBEAU / LECTURES META

in Non classé/R22 Sound Station by
Corbeau/Glaise, Le parleur corbeau, capcMusee, 1996. photo: Marie-Celine Delibiot.
JP Thibeau mix glaise, 2010
Ce texte « Glaise » écrit en 2010 permet à Jean-Paul Thibeau d’exploiter les variations de rythme et de diction à la lecture. L’expérience développée avec un jeune musicien, Adrien Darricau, a donné naissance à une version musicale de « Glaise ». La lecture en accéléré rapproche cette lecture/performance d’un certain slam.
Lecture par Jean-Paul Thibeau, adresse aux pommes de terres en « parler-marteau », enregistré par Pascal Semur pour R22, le 22 novembre 2008 à Paris.

Extrait de Jean-Paul Thibeau, « Comme un jeté de textes (écrits 1969-1999) », éditions hors’champs, 2000.
Livre, 192 page, ISBN 2-914164-00-9,


2011-méta-performance CAPC, solo accompagné par Catherine Contour. Photo d’Alain Goulesque



L’appartement 22 (2002-2022)

in Non classé/R22 Audio Guide by
Vue de l’exposition, lors du vernissage, Lot 219, Bensouda-Fez, le 11 octobre 2022.

Cette exposition pop-up monumentale présente aussi des documents et archives d’expéditions et rencontres qui ont ponctuées l’existence de l’appartement 22. Elle dévoile aussi les processus, les méthodologies et les connexions de L’appartement 22, des réseaux artistiques et humains, établis lors de résidences d’artistes. 

Sont déployés dans le lieu, des oeuvres, archives et interventions de : 

Sofia Aguiar, Mustapha Akrim, Sadik Kwaish Alfraji, Francis Alÿs, Ahmed Amrani, Nassim Azarzar, Younes Baba-Ali, Yassine Balbzioui, Tina Barouti, Yto Barrada, Liliana Basarab, Faouzi Bensaïdi, Karima Boudou, Cecile Bourne-Farrell, Matti Braun, Frederic Bruly Bouabre, Gabriella Ciancimino, Philippe Cazal, Tomàs Colaço, Hassan Darsi, Pedro Gomez Egana, Mohamed El-Baz, Safaa Erruas, Ninar Esber, Natasha Ginwala, Badr El Hammami, Mohssin Harraki, Dominique Hurth, Seamus Farrell, Mounir Fatmi, Shezad Dawood, Pedro Gomez Egana, Heidi Nikolaisen, Chourouk Hriech, Fabrice Hyber, Soukaina Joual, Goddy Leye, Fadma Kaddouri, Maria Karim, Abdellah Karroum, Hyunjin Kim, Joseph Kosuth, Georgia Kotretsos, Miloud Labied, Otobong N’kanga, Sara O’Haddou, Aurora Pellizzi, Bernard Plossu, Catherine Poncin, Karim Rafi, Raqs Media Collective…Mohammed Larbi Rahhali, Younes Rahmoun, Maria Camila Sanjinés, Jérôme Schlomoff, Pascal Semur, Anne Szefer Karlsen, Jean-Paul Thibeau, Natalia Valencia, Oriol Vilanova, Ala’ Younis, James Webb, Sanaa Zaghoud.Tout au long de l’exposition auront lieu des workshops en collaboration avec les artistes, artisans et auteurs des lieux d’art et amis qui ont accompagné pendant vingt ans les expéditions, expositions et publications de L’appartement 22. Les rencontres et dialogues seront diffusés sur R22 Art Radio.

L’exposition est volontairement installée comme au souk, les caisses sont ouvertes, les emballages entrouverts, pour donner à voir des productions en transit, – comme un depot d’archives. Photo: A.K. 2022
R22 from the North Sea, 2009
R22 landing in Madrid,

Shezad Dawood: « For A Few Ruppies More »

in R22 Sound Station by

« FOR A FEW RUPEES MORE » de Shezad DAWOOD est un projet de film dont il ne reste que la bande-son. C’est une proposition conceptuelle en relation avec le « Spaghetti Western » au Pakistan.

Après avoir conçu toute la mise en scène et réalisé les repérages, notamment en visitant tous les sites ou le film devait avoir lieu, et aussi trouvé des acteurs, l’artiste décide d’abandonner le film pour la réalisation de la seule bande sonore. Pour la bande-son Dawood a pris toutes les compositions des films de Sergio Leone par Ennio Morricone, les a coupées et remontées pour qu’elles conviennent a la mise en scène que j’il avait préparée. Après avoir fait cela, Shezad Dawood commissionne le premier joueur du sitar du pays de faire une improvisation sur ce montage, avec la même durée du film prévu, soit 40 minutes.

*
- image : Shezad Dawood, Story Board du projet For a Few Rupees More (Pour quelques Roupies de plus).
** Shezad Dawood effectue des recherches à Tanger, en preparation de son projet « The New Dream Machine » à L’appartement 22 en 2011.

Karim RAFI ///// Ce que disent les oiseaux

in Non classé/R22 Sound Station by

A travers ce travail sonore, réalisé par Karim Rafi en avril 2020,  exprime les doutes de l’artiste quant à la réelle prise de conscience de l’humanité et un changement dans la relation a la nature après la crise du Cov-2.

La forme : une conversation entre un humain et un oiseau. 
Le sujet : une interrogation sur la place qu’occupe l’humain dans le vivant.

La pièce commence par des chants d’oiseaux enregistrés au préalable pendant la période de confinement, on entend différents types de chants d’oiseaux.Ensuite, s’enclenche une interaction entre les sons que produisent les oiseaux et une imitation synthétique de ces sons là par l’intermédiaire de divers instruments analogiques, des réverbérations acoustiques et des manipulations sonores en tous genres à travers de petits objets du quotidien mis en rythmes, créant ainsi un espace acoustique immersif.

01 Ce que disent les oiseaux
02 Ce que disent les oiseaux
03 Ce que disent les oiseaux
04 Ce que disent les oiseaux
05 Ce que disent les oiseaux

La thèse : L’origine de l’évolution de l’être humain, ce que nous appelons le chaînon manquant de l’évolution serait selon le point de vue des autres créatures, due à un phénomène viral qui aurait infecté les humains lors de leur état primitif, ce qui expliquerait ces particularités inhérentes aux humains, l’agressivité, la férocité, l’auto-destruction… Selon le point de vue de l’oiseau, les virus produits par la Nature et attaquants les Hommes seraient en réalité des anticorps que la Nature produit d’elle même pour se protéger du virus L' »HOMME ». Ce que le texte met en lumière c’est le caractère hégémonique et destructeur de l’humanité vis à vis du vivant. Ce que remet en question le dialogue c’est cette condescendance caractéristique des hommes se concevant maître du Monde et centre de l’Univers, car ce qu’ils appellent une prise de conscience écologique n’est autre que l’évolution toujours centriste de cette vision hégémonique où l’homme se voit en sauveur des Mondes, Que son humanisme bienveillant n’est que redistribution de rôles et organisation du vivant en nomenclature où chaque espèce a un rôle à jouer, une place à tenir. Incapable d’humilité, l’homme ne conçoit la Nature qu’à travers le prisme utilitaire, c’est ce qui le place à l’extérieur de cette même Nature et non comme un simple élément parmi d’autres.

BELIEVE HALF OF WHAT YOU SEE AND NONE OF WHAT YOU HEAR : GRIOTS //

in Non classé by

This program initially created by Georgia Kotrestsos, for the curatorial project « Before Our Eyes » (Sous nos yeux), curated by Abdellah Karroum, and took place at La Kunsthalle de Mulhouse (2013) and MACBA Barcelona (2014).

Believe Half of What You See And None of What You Hear will provide a daily newscast ; dialogues ; present-time Griot historicizations as well as occasional heuristic sound pieces. This radio program is an invitation to consider our auditory perception of the art world and our proximal or distal milieu.

GK_GRIOTS_BHSNH_2013_BORIS GROYS_1
GK_GRIOTS_BHSNH_2013_BORIS GROYS_2
GK_GRIOTS_BHSNH_2013_CAROL BECKER_1
GK_GRIOTS_BHSNH_2013_ELPIDA KARABA_1
GK_GRIOTS_BHSNH_2013_ELPIDA KARABA_2
GK_GRIOTS_BHSNH_2013_ELPIDA KARABA_3
GK_GRIOTS_BHSNH_2013_GREGORY SHOLETTE_1
GK_GRIOTS_BHSNH_2013_GUERRILA GIRLS_1

Portraits of Noisers – Gabriella Ciancimino, Giuseppe Giambertone, Giovanni Tripi

in Non classé/R22 Sound Station by

This update version of Portraits of Noiserz 2020 collects the original soundtracks and videos produced for R22 programme together with soundtracks for other projects by Gabriella Ciancimino in collaboration with musicians between 2009-2014.

R22 Intro Portrait of Noisers
Che Piacere! Cookie Snap, produced for the video « Dalla Terronia col Furgone » 2011.
Za’faran Jtronica, produced for the video « Dalla Terronia col Furgone » 2011.

Portrait of Noiserz is project that contains some episodes wherein associated documetation of experimental music, interviews and video.

Femmes & Machines Jtronica, produced for the video « Dalla Terronia col Furgone » 2011.
Solo Riso Giallo_Bras, produced for the video « Dalla Terronia col Furgone » 2011.
Hatori Yumi and Kitchen Noises,
Van Sorgen Plants Oxygen, produced in 2013 for « All’allerbaggio (Ahoy the herbs), Museo d’arte contemporanea Villa Croce, Genoa.

The episodes  to make the portraits of the musicians that present themself (probably in their studios or on the street…depens from people to pleople) while they work…for example some of them create their sperimental instruments by hands..and so on.

Portrait of Noisers Gargo Master,
Dj Dust and Aromatic Herbs,
Lorrè e Marcolizzo All’Alberaggio,
Mujeres Beat 87, produced in 2014 for « La Flora Soñadora » project for the exhibition Sous nos yeux (Before Our Eyes) at MACBA (Barcellona)

Portraits of Noiserz comes from the collaboration of Gabriella Ciancimino (visual arts) with Giuseppe Giambertone (videomaker) and Giovanni Tripi (Producer of Electronic Music). The three artists – usually engaged in individual productions – have wanted to face together emphasizing the collaborative nature of the project, which is therefore an excellent opportunity to exchange knowledge and to create a contamination between different languages.

1 2 3